Elisabeth Gehri, Opernsängerin

Geboren am 1.5.1917, verstorben am 12.4.1977 in Zug.

Tochter von Theodor Gehri und Emilie Hauert. Enkelin von Karl Gehri.
Nichte von Alfred Gehri. Verheiratet gewesen mit Dr. iur. Hans Künzler. 

Après une formation de cantatrice à Berne, à Paris et au Royal College of Music de Londres, G. remporte le premier prix du Concours international d’exécution musicale de Genève en 1940. Dès lors, elle entame une carrière de chanteuse d’opéra et aborde les grands rôles du répertoire de mezzo-soprano au Stadttheater de Bâle, dont elle rejoint la troupe (1940-42). Elle y chante le rôle-titre de Carmen de Bizet, celui d’Orphée de Gluck, et y interprète Sesto dans La Clemenza da Tito de Mozart, Azucena et Amneris dans Il Trovatore et Aida de Verdi et Dalila dans Samson et Dalila de Saint-Saëns. En 1942, elle participe à la création de l’oratorio Das Jahr de Willy Burckhardt. La même année, Frank Martin compose pour elle un cycle de Lieder avec orchestre, d’après Die Weise von Liebe und Tod des Cornets Christoph Rilke de Rilke. La double tuberculose qui la frappe en 1943 l’empêche de créer cette œuvre et met un terme prématuré à sa carrière scénique. Elle donne encore quelques concerts, notamment en 1952 à New York, et en 1954, elle crée quelques Lieder d’Othmar Schoeck au studio de la radio à Zurich.

Quelle: Lexikon Theaterwissenschaft Schweiz

Elisabeth Gehri.jpg
Elisabeth Gehri, Sängerin
Elisabeth Gehri (1942) Blanche Neige
Elisabeth Gehri Opernsängerin
Felix Weingartner und Elisabeth Gehri
Elisabeth Gehri - AIDA
Elisabeth Gehri - CARMEN
Elisabeth Gehri - Dalia
Elisabeth Gehri - Sextus
Elisabeth Gehri - Azucena